Une sortie scolaire d'une académie de magie se transforme subitement en un jeu où survivre est le but.[FORUM TOUT NOUVEAU, BESOIN DE MEMBRES]
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Alice :3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alice Ainsworth

avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 28/05/2010

Feuille de personnage
Classe: Terminale 2
Pouvoirs: L'annihilation des pouvoirs
Relations:

MessageSujet: Alice :3   Lun 7 Juin - 12:33

Ainsworth Alice


    Age ; 19 ans
    Classe ; Terminale 2
    Statut social ; Inconnu
    Pouvoirs ; Elle annihile les pouvoirs des autres pendant un certain laps de temps, son pouvoir étant actif en permanence sur elle-même. Si elle vous touche en voulant nullifier votre pouvoir, vous ne pourrez plus utiliser votre pouvoir pendant un petit moment, et si elle n'a pas envie de vous l'enlever pendant un laps de temps et qu'elle vous touche, votre pouvoir restera intact Very Happy Bien sûr, le regard dans les yeux de la personne marche aussi mais uniquement si la personne visée la regarde aussi, bien que le toucher ait beaucoup plus d'efficacité.
    Armes ; Elle possède un sceptre et un gros livre (de noire :3).

Description Physique ;
Alice est anglaise, et a aussi gardé son accent, comme Christopher mais en un peu plus accentué (^^"). Elle mesure 1 mètre 67 pour 57 kilos. Elle a les yeux bleus qui ne reflètent souvent rien, que du vide. Ses cheveux sont châtains, lisses et soyeux avec quelques reflets blonds, dont elle attache souvent une partie en arrière avec un ruban noir. On peut même parfois la confondre avec ne poupée parlante. (O.O)Elle est souvent en "uniforme" (voir l'avatar Razz), qui lui va d'ailleurs très bien grâce à ces couleurs, et les chaînes lui donnent un certain style assez recherché. Le 'patrimoine' ne se perdra pas de cette façon. Elle se tient toujours droite et a une démarche gracieuse et élégante, nécessaire pour sa "quête" de pouvoir. Elle a toujours son sceptre et son gros livre avec elle.

Description Mentale ;
Alice...est une personne vide. Prenons l'exemple d'une coquille. On pourrait qualifier Alice d'être une coquille vide, (vous foutez pas de ma gu*ule ok xD) tandis que vous, vous avez des sentiments etc.... Quand elle semble montrer des émotions, celles-ci sont toutes fausses (ou pas Razz). POur certaines raisons encore inconnues, elle ne comprend pas vraiment ce qu'est ce "coeur" qu'ont les autres. Elle a des 'penchants' mégalomaniaques afin de réaliser le rêve de sa soeur, aussi ambitieux soit-il et est très très douée pour jouer la comédie (imiter des sentiments, aussi humains soient-ils) et essaie de comprendre la nature humaine et ses "sentiments" dont tous le monde parle.

Passé ;

1er Février:

_ Préparez vous les filles! Dit une femme qui avait environ la trentaine. Elle portait un uniforme de servante, et vérifiait tout les angles possibles pour voir s'il n'y avait pas au moins un défaut. L'une des deux jumelles (l'aînée) chuchota à l'autre:

_ Maman aurait-elle enfin réalisé le fait que la conquête du monde est primordial?! J'en frémis d'avance!

Elle le dit tout en attachant un ruban blanc dans ses cheveux. La plus jeune des deux, elle attachait un ruban qui cette fois était noir, tout en répondant d'un hochement de tête vertical accompagnée d'un "Uhn Uhn" (un signe d'approbation quoi xD). La plus grande continua donc:

_ Si c'est pour la conquête du monde, je serais toujours prête! MOUAHAHAHAHA!!!

La petite soeur sourit, et elles descendirent alors s'asseoir sur la première marche de l'escalier. La grande chantonnait une chanson sur une fille qui a le monde dans le creux de sa main mais qui plus tard sombre dans la paranoïa. La petite, elle faisait l'accompagnement. L'horloge accrochée au mur indiquait les sept heures du matin. L'horloge sonna. On pouvait entendre des pas à l'étage, depuis le rez-de-chausée. A ce moment précis, l'on entendait les marches d'escalier craquer l'une après l'autre.

_ Il faudra mettre ça sur le compte de Maman, Alice. Fit Alicia

_ Il faudra appeler le menuisier pour s'occuper de ça, Alicia. Répondit Alice

_ Le tout débité du salaire de Maman! Firent-elles enfin ensemble.

Elles se levèrent alors , ouvrirent la porte et attendirent. Leur mère dévala les escaliers à toute vitesse. Elle reprit son souffle et dit à ses deux filles qui ricanaient de monter dans la voiture qui les attendait, et elles s'exécutèrent et montèrent dans la limousine. Leur mère monta à son tour et la voiture démarra.

_ Maman, nous allons vraiment à la conquête du monde?

Celle-ci(la mère) rit et lui répondit en souriant :

_ Non, nous allons juste à mon travail.

Alicia laissa sortir un "Ah!" puis un soupir et regardait le paysage. Ils s'éloignaient de la ville. Après au moins 45 minutes de route, les yeux d'Alicia commençèrent à briller à mesure que la demeure où travaillait sa mère approchait.

_ Est-ce le château d'un homme fortuné qui aurait un héritier de notre âge? Si c'est le cas, je le prendrais pour subordonné dans mon plan pour conquérir le monde alors!

Elle souriait jusqu'aux oreilles. Enfin arrivés à bonne destination, leur mère leur dit de ne pas faire de bruit et de l'accompagner quelque part. Elle utilisa maintes portes, jusqu'à arriver dans une grande bibliothèque. Il y avait un vieil homme âgé et un garçon qui devait avoir presque le même âge que les jumelles. Elle s'excusa auprès du vieil homme et lui expliqua la raison de son retard de cinq minutes et pourquoi elle avait emmené ses deux filles. Le jeune garçon avait un air interrogateur. Il demanda alors:

-"Grand-père, pourquoi avons-nous d'autres enfants dans le Manoir? Je croyais que Père et Mère n'avaient pas le temps de recevoir des gens!"

Le Vieil homme lui répondit que ces jumelles étaient les filles de l'employée ici présente et qu'elle ne pouvait pas les laisser seules chez elle, donc elle les a emmené ici. Il dit à son petit-fils d'aller jouer avec elles, il s'éxécuta sans broncher. Alicia lâcha la main de sa soeur pour prendre celle du garçon.

_ Toi! Deviens mon deuxième subordonné et dominons le monde ensemble, Compris?! À vrai dire, on ne pouvait pas lui dire qu'elle lui demandait de le faire, on aurait dit qu'elle le forçait avec un grand sourire.
Il lui répondit:

-"Si cela t'amuse, pourquoi pas! Je m'appelle Christopher, et vous?

Après ces mots, il rangea un livre avec la télékinésie.

_ Je m'appelle Alicia, et elle c'est Alice. Ooooh alors tu est télékinésiste? C'est bien! Tiens, allons jouer là-bas, ça m'a l'air d'être un bon endroit. Alice, tu viens aussi!

Elle prit aussi la main de sa soeur et courut.

Les jours passaient...les mois passaient aussi... Puis les années, les trois enfants grandissaient et jouaient ensemble, dans le bohneur. Mais cela n'allait durer que quelques années...

8 ans plus tard....


1er Janvier:

Un coup de téléphone, des nuages à l'horizon, il était 8 heures du matin.

_ Allô Chris, juste pour te rapeller que la séance est à 13 heures 45! Oh, oui attends * tuut * ALICEEE! Un mot à dire à Chris?

_ Non, ça ira. répondit-elle en lisant un livre

_ Bien...Bon alors je te dis à la prochaine, Christopher... Puis elle murmura 'Adieu' et raccrocha.

Alice la fixa. Elle savait bien que quelque chose n'allait pas avec sa soeur ces temps-ci mais elle ne disait rien.

_ Alice, allons-y! J'aimerais faire quelque chose avant!

Elle hocha de la tête en guise de réponse. Elle avait l'habitude de le faire pour dire oui. Elles sortirent alors de leur maison, en disant aurevoir à leur mère. Elles marchèrent en silence, Alicia regardant les boutiques avec des étoiles dans les yeux et Alice ne faisant rien d'autre que de tenir la main de sa soeur. Après quelques minutes de marche, Alicia brisa le silence qui s'était installé.

_ Alice....Peux-tu me promettre deux choses?
Alice ne répondit pas tout de suite, étonnée que sa soeur lui pose une question de ce genre, ce qu'elle ne faisait pas vraiment d'habitude. Alice hocha encore sa tête. Sa soeur sourit et reprit:

_ Si par le plus grand des hasards je mourrais aujourd'hui, s'il-te-plaît veille sur Christopher même si... C'est notre aîné, ahaha. Et la deuxième chose... Elle se retourna de sorte à faire face à sa soeur. Je veux que tu...te trouves un autre rêve. Car si je meurs, ton rêve ne pourra jamais se réaliser n'est-ce pas?

_ Que dis-tu Grande soeur?

_ Je n'ai rien dit! Ne fais pas attention à ça. Oh! Une librairie, allons-y!

Depuis toute petites, ces deux soeurs adoraient lire. Elles entrèrent dans la librairie. Alice aimait lire des livres sur la psychologie tandis qu'Alicia, elle préférait les ouvrages romantiques et ceux sur la domination du monde. Mais aujourd'hui, Alicia était dans le rayon "Psychologie", avec sa soeur. Elles changèrent alors de rayon. Sans trop bien savoir pourquoi, Alice prit un livre au hasard. C'était un livre d'images. Elle le lisait avec beaucoup d'attention et c'était rare qu'un livre lui fasse autant d'effet. Elle arriva à la dernière page et la fixa. Alicia regardait ce que sa soeur lisait. Alice demanda:

_ Alors comment l'histoire se termine t-elle? Je veux dire, pourquoi une page vierge?

Sa soeur rit et lui répondit:

_ Je ne comprends peut-être pas vraiment tout mais je pense que c'est une façon de dire que c'est à chacun de nous d'écrire notre histoire. Elle rit puis continua. Tu aimes vraiment ce livre n'est-ce pas? Maman en a un exemplaire à la maison et tu le lis depuis toute petite.

_ Oui, mais mon histoire sera vide non? Dit-elle à sa soeur.

Sa soeur ne répondit qu'avec un sourire. Elles ressortirent. Alice pointa du doigt une boutique voisine, elle dit à sa soeur d'attendre ici. La plus jeune des soeurs entra dans la boutique, acheta quelque chose dedans et en ressortit, un paquet en main. C'était leur anniversaire après tout, Alice pensait le donner à sa soeur après avoir soufflé leurs bougies. Mais le destin en a décidé autrement. Alice vit qu'Alicia n'était plus là. Elle avança jusqu'à une ruelle et la vit enfin, elle alla donc la voir. Alicia vit que sa soeur était revenue et lui dit qu'il fallait aider la femme qui était au tournant de la ruelle. Alice s'agrippa à sa soeur et lui murmura un "Ne pars pas". Sa grande soeur la cacha, de sorte à ce qu'on ne puisse la voir, mais négligea le fait qu'Alice, elle, pouvait tout voir. Alicia lui dit avant de partir:

_ Reste bien cachée-là et ne sors surtout pas. Alice ne voulait pas lâcher la main de sa soeur, qui celle-ci sourit. Aie confiance. Et elle partit en lui laissant un baiser sur le front.

Alice lui obéit et ne bougea pas, malgré la "peur" qu'elle "devait" ressentir. Elle était témoin de toute la scène. Alicia était allée sauver la femme enceinte qui se faisait harceler et lui dit d'en profiter pour s'en aller. Les hommes la tuèrent pour avoir "osé" les interrompre. Ils passèrent alors devant elle sans la voir. Elle vit que ces hommes avaient un tatouage qui représentait une tête de mort entourée de flammes, et depuis ce jour, Alice ne put jamais oublier cette marque. Quand elle fût sûre qu'ils étaient bien partis, elle sortit de sa cachette en trombe et alla au chevet de sa soeur. Une balle dans le poumon droit. Elle n'avait bientôt plus que quelques instants à vivre. Alicia caressa la joue de sa soeur avec sa main ensanglantée en disant:

_ Oh mince, je crois que je me suis ramassée une balle par le partisan d'un camp rival ahaha...

Elle toussa et cracha un peu de sang puis poursuivit:

_ Alice ma soeur bien-aimée...vis. Tu en a déjà assez fait pour moi, et Chris aussi. Je ne voulais pas qu'il sache que je mourrais aujourd'hui, il aurait tout fait pour que ça n'arrive pas et... Tiens, je vais te donner un cadeau pour t'avancer dans ta quête de perso-....

Alicia pointa son doigt sur la poitrine d'Alice,une lueur bleue se fit voir pendant 5 secondes pui s'évanouit. Elle cracha un peu plus de sang que tout à l'heure, et Alice s'écria alors:

_ Ne parle pas! Les secours vont bientôt arriver! Tu ne vas pas mourir! Grande Soeur!

La pluie commençait à tomber.

_ Alice, je suis destinée à mourir, c'est écrit dans les étoiles. J'ai vu ton destin...tu dois vivre pour moi...Sois sage, ma petite soeur adorée...

Ses yeux se fermèrent doucement à cet instant là et un sourire se forma sur ses lèvres. Alice n'arrivait pas à pleurer. Elle était triste mais les larmes ne venaient pas. Etait-elle aussi insensible à ce point? Le visage sombre, elle prit son portable et composa le numéro de la morgue. Peu de temps après, la morgue vint prendre le corps de sa soeur. Alice embrassa à son tour le front de sa soeur comme si c'était un signe d'Adieu. Des hommes emmenèrent le corps de sa soeur. Elle regarda sa montre, il était 14 heures 05. Elle se leva et sortit de la ruelle. Elle marcha et regarda une fontaine (il pleuvait toujours :3). Christopher arriva en courant, trempé lui aussi à cause de la pluie.Honnêtement, cela ne faisait ni chaud ni froid à Alice qu'elle soit mouillée ou non, qu'elle ait du sang sur la joue ou sur les vêtements mais Christopher, lui ne savait pas encore la nouvelle. Il aborda donc Alice en disant:

-"Alice, je vous cherchais, pourquoi donc vous ne vous trouviez pas au cinéma? ... Que... Que ce passe-t-il?"

Elle répondit d'une voix silencieuse:

_ Juste pour cette fois...Je vais te laisser sonder mon esprit. Alors dépêches-toi de le faire, tu sais très bien que je n'aime pas ça.

Alors qu'il finit de sonder l'esprit d'Alice, Christopher avait une mine choquée et abattue qu'il put à peine dire:

_ Je... Je n'y crois pas... Alice.... Je...

Et juste après, il prit ses jambes à son cou et rentra chez lui.

Peu après cet incident, il s'enferma pendant 3 mois dans sa chambre, déprimant, mangeant peu et donc, maigrissant. Les domestiques de la familles, n'ayant aucun moyen de le faire sortir pensèrent donc à Alice. Ils l'emmenèrent donc dans leur manoir. Alice toqua à la porte.

_ Je peux entrer?

Il répondit avec une voix grommelante:

_ Alice... Evidemment... Entre.

Alice entra puis referma la porte sans dire un mot. Christopher la regardait avec des cernes sous les yeux et un air las. Alice en avait marre.

_ Dis... (le ton de sa voix changea un peu) tu vas rester comme ça pendant combien de temps encore?

Christopher haussa les épaules. Il n'avait pas l'air de vraiment faire attention à Alice. A cet instant, c'est comme si quelqu'un d'autre parlait à la place d'Alice. Elle jouait la comédie, et elle le faisait à la perfection. Elle s'approcha alors de Christopher, et le gifla violemment.

_ P*tain mais réveilles-toi Bordel!

Il ne bougea pas un cil, il ne faisait rien, comme s'il n'était plus là. Alice utilisa alors une phrase dont elle savait que les effets marcheraient sur Christopher.

_ e]]Alors toi aussi tu vas m'abandonner, Grand Frère? Tu vas me laisser comme l'a fait ma Grande Soeur? [/b]

Christoper se leva puis posa sa main sur l'épaule d'Alice en disant

_ Je ne peux pas abandonner ma petite soeur adorée."

Alice lui répondit avec un semblant de soupir

_ Je suppose que ta réponse est déjà bien. Viens allons manger, tu dois mourir de faim non, Alumette?


Celui-ci lui répondit qu'il n'avait pas vraiment faim avec un sourire amusé...vraisemblablement faux.

Un an passa, et la mère d'Alice, suite à la mort d'Alicia tomba en dépression. Un beau matin, elle mit fin à ses jours en laissant un mot et quelques "objets" pour elle.

" Ma chère fille, si tu lis cette lettre, c'est que je suis déjà morte. Hahaha, je pense qu'il est temps de te léguer le patrimoine familial. Etant la seule "famille" qu'il me reste. Lis bien attentivement ce qui va suivre..."

La lettre qu'elle lut ne la surprit vraiment pas, après tout elle devait être comme sa tante défunte d'après cette lettre, mais il n'y avait pas de solution. Sa mère avait pris un billet d'avion pour la France. Une semaine plus tard, elle pris un avion et atterit à Paris. Nous n'en savons pas plus à partir de là, hormis qu'elle reçut une "invitation" d'une certaine académie Pim's et se rendit donc là-bas, se demandant qui avait fait ça. Et c'est comme ça qu'elle s'est retrouvée sur une île paumée :3

(Oui je sais la fin est un peu précipitée...^^" Mais la voilà enfin! :3)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hiroki Kamijou

avatar

Messages : 80
Date d'inscription : 25/05/2010
Age : 20
Localisation : Bordeaux la plus belle ville du monde

Feuille de personnage
Classe: Terminale 4
Pouvoirs: Combat
Relations:

MessageSujet: Re: Alice :3   Lun 7 Juin - 12:50

Ouaouh !!! Trop bien ton histoire Very Happy Bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matthieu Whitepearl

avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 29/05/2010
Age : 22
Localisation : Loin des autre, seul...

Feuille de personnage
Classe: Terminale 3
Pouvoirs: Se regénérer
Relations:

MessageSujet: Re: Alice :3   Mar 8 Juin - 9:31

Personnellement, j'aime bien ton histoire, même si il y a de grosses précipitations... Le fait que tu as rapprochée ton histoire à celles de Christopher et Alexandre me plais! Welcom!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alice :3   Mar 8 Juin - 12:41

Trop longue, je la lirai une autre fois ^^

(On voit tout de suite les f flemmardes)

Validochi !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Alice :3   

Revenir en haut Aller en bas
 
Alice :3
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jasper & Alice Forever
» Alice Blood [Attente de Réponse]
» Alice Cullen
» Alice always lost... [Validée]
» Alice Logan [validée]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pim's :: Tout d'abord :: Présentation :: Présentation validée-
Sauter vers: